News

Medina Hotels & Resorts : Maximum d’amusement pour tous âges

Peut-être parce que c’est une très bonne méthode pour économiser de l’argent et ne pas avoir des soucis par rapport aux dépenses imprévues mais au-delà de tout pour vous concentrer sur l’unique chose qui compte : la sérénité des vacances, le plaisir de jouir de chaque instant et de s’amuser entre amis ou en famille.

Durant les derniers décennies, le concept d’animation a évolué d’une dimension basée essentiellement sur des simples activités à une plus complexe, celle d’inculquer, de créer un climat et un dynamisme là où il est présent.

Medina Hotels & Resorts a créé quelques recettes All Inclusive de succès pour permettre à chacun de satisfaire ses besoins en matière d’hospitalité.

Quel que soit l’hôtel choisi, vous avez autour de vous l’animation. Piscines vastes, Kids Club, activités divers…Nos hôtels sont un vrai paradis où la relaxation, l’énergie et l’amusement coexistent en harmonie parfaite.

Et parlant d’amusement, l’une de raisons pour lesquelles les voyageurs nous adorent, est que nous avons des équipes d’animation uniques. « Etre animateur est plus qu’un métier, est un style de vie, une forme de vivre, étant toujours en contact avec les gens, à leurs disposition, toujours heureux et prêt à rependre bonheur » (Gilbert Trigano – l’un des fondateurs Club Med). Des personnes bien instruites, passionnés, avec joie de vivre et qui s’assurent que le temps passé avec eux soit une expérience unique, nos animateurs font le bonheur de vos séjours, selon l’avis unanime des clients.

Pour les adultes, des activités variées durant la journée (volley, polo, danse, tir à l’arc etc) et le soir des spectacles live à l athématique différente.

Pour les enfants il y a les mini clubs où les animateurs les entrainent aux différentes activités tout au long de la journée. Ainsi parents et enfants profitent de leurs propre temps, en toute tranquillité.

Vous allez constater très vite comment les hôtels Medina deviendront vous endroits favoris dans la région de Yasmine Hammamet.